Bienvenue invité. SVP enregistrez vous pour être membre.
:: Recherche
:: Menu Principal

Parcourir ce sujet:   1 Utilisateur(s) anonyme(s)



(1) 2 »


les derniers souffles de Hadopi
Régulier
Inscrit:
06/12/2008 11:43
De puy de dôme
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 125
Hors Ligne
HADOPI est vaincue – La Quadrature du Net
HADOPI EST MORTE.
https://www.laquadrature.net/2020/05/20/hadopi-est-vaincue/

que des gesticulations pour une structure qui n'aura pas servi à grand chose...

Contribution le : 20/05 19:49:38
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Expert
Inscrit:
25/11/2012 18:37
De En dessous de Bordeaux-Valence
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 9781
Hors Ligne
De toute manière il y avait pas mal d'astuces et solutions pour la contourner ...

Contribution le : 20/05 20:21:27
_________________
Windows Entreprise 7 - 32 et 64 bits
Windows Entreprise et Pro 10 - 64 bits
Linux divers et variés
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Expert
Inscrit:
29/05/2016 12:07
De France
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 1930
Hors Ligne
Alors ça je ne peux que m'en réjouir

Pour moi c'est

Contribution le : 20/05 23:03:16
_________________
"L'expérience est le nom que l'on donne à ses erreurs " ~ Oscar Wilde ~
Mon blog : http://www.easy-pc.org
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Régulier
Inscrit:
16/03/2011 17:07
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 134
Hors Ligne
Citation :

reglisse a écrit:
HADOPI est vaincue – La Quadrature du Net
HADOPI EST MORTE.
https://www.laquadrature.net/2020/05/20/hadopi-est-vaincue/

que des gesticulations pour une structure qui n'aura pas servi à grand chose...


B'jour,

il faut quand même relativiser...

Citation :
Mise à jour, 20 mai 20h : Avec le recul de l’analyse juridique minutieuse – incompatible avec la pression de l’urgence médiatique – cette décision pourrait constituer une victoire nettement plus modeste.

La censure prononcée par le Conseil constitutionnel nous a conduit à penser, dans le feu de l’action, à une victoire décisive que l’on espérait. Toutefois, malgré la restriction du champ des données de connexion accessibles à la HADOPI – qui reste une victoire -, une lecture plus attentive nous amène à penser que demeure une interprétation selon laquelle son activité devrait pouvoir persister. C’est cette interprétation possible que nous avons échoué à déceler dans l’urgence – nous remercions les personnes qui ont pu nous la signaler.

Ce recours devant le Conseil constitutionnel venait se greffer sur un contentieux au temps plus long, dont une autre partie est actuellement en cours notamment devant le Conseil d’État. D’autres aspects du dispositif de riposte graduée demeurent très critiquables. Nous allons désormais nous y attaquer.

Nous présentons nos sincères excuses à celles et ceux qui se sont réjouis trop vite à la lecture de notre communiqué enthousiaste. Nous avons lu la décision sous le prisme de notre préjugé et l’enthousiasme a limité notre regard critique sur ses détails.


R'voir

Contribution le : 21/05 08:12:30
_________________
-Ça y est... je vois trouble. C'est le manque de gras, je me dessèche.

-Le monde se divise en 2 catégories. Ceux qui ont un flingue et ceux qui creusent. Toi, tu creuses!
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Régulier
Inscrit:
06/12/2008 11:43
De puy de dôme
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 125
Hors Ligne
Eh oui, le texte de la quadrature du net à été amendé entre hier soir et ce matin ....
Le nouveau titre HADOPI, UNE VICTOIRE DE FAÇADE ?
Bonne journée tout de même.

Contribution le : 21/05 15:13:45
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Régulier
Inscrit:
03/03/2011 09:36
De France
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 96
Hors Ligne
Bonjour,
La lecture attentive de la décision du Conseil Constitutionnel permet de dégager la portée ci-après : la décision précise l'étendue du droit de communication d'Hadopi; celle-ci ne peut se procurer, auprès des fournisseurs d'accès à internet, que l'identité, l'adresse postale, l'adresse électronique, ainsi que les coordonnées téléphoniques d'un abonné suspecté de téléchargement illégal, mais toutes les autres données, dont celles des connexions des intéressés sont exclues du droit de communication.
Hadopi n'est pas morte, elle bouge encore, mais plus faiblement.

A suivre

Contribution le : 22/05 18:32:33
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Expert
Inscrit:
29/05/2016 12:07
De France
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 1930
Hors Ligne
Citation :

Rsogno a écrit:
Bonjour,
La lecture attentive de la décision du Conseil Constitutionnel permet de dégager la portée ci-après : la décision précise l'étendue du droit de communication d'Hadopi; celle-ci ne peut se procurer, auprès des fournisseurs d'accès à internet, que l'identité, l'adresse postale, l'adresse électronique, ainsi que les coordonnées téléphoniques d'un abonné suspecté de téléchargement illégal, mais toutes les autres données, dont celles des connexions des intéressés sont exclues du droit de communication.
Hadopi n'est pas morte, elle bouge encore, mais plus faiblement.

A suivre

Sauf que pour pouvoir avoir l'identité, l'adresse postale, l'adresse électronique, ainsi que les coordonnées téléphoniques d'un abonné il faut bien une raison , et c'est justement les connexions internet, sans cela la raison même de l'utilité d'Hadopi ne vaut plus rien.

Les connexions d'un abonnée est la clé de voûte d'Hadopi, sans cet élément je ne vois pas ce qu'ils peuvent faire.

Je sais de quoi je parle, mon grand fiston (21ans) à eux la malheureuse idée il y a 3-4 ans de télécharger simplement deux films via le P2P (eMule) et ça n'a pas loupé, j'ai reçu à mon nom (logique c'est moi le propriétaire de la ligne) le fameux courrier d'avertissement pour téléchargement illégale, sachant que ça ne pouvait pas être moi, j'ai tout de suite compris que c'était mon fils, après avoir eux une explication avec lui, je lui demandé expressément de supprimer les 2 films télécharger, et lui simplement montrer comment le plus légalement passer sous les radars d'Hadopi.

In fine il télécharge toujours des films, mais c'est complètement transparent aux yeux d'Hadopi, et ils peuvent continuer à jouer à la belote en attendant un nouveau pigeon.

Contribution le : 22/05 19:03:50
_________________
"L'expérience est le nom que l'on donne à ses erreurs " ~ Oscar Wilde ~
Mon blog : http://www.easy-pc.org
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Pro
Inscrit:
06/06/2009 15:22
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 651
Hors Ligne
Bonjour,

Citation :
Wulifk

… supprimer les 2 films télécharger… et lui simplement montrer comment le plus légalement passer sous les radars d'Hadopi.

In fine il télécharge toujours des films, mais c'est complètement transparent aux yeux d'Hadopi …


— Les bras m'en tombent, … !

Il existerait des moyens légaux pour passer sous le radar d'Hadopi, et ceux-ci continueraient à pister les pauvres « pigeons » (je cite) qui eux ne sont t même pas au courant de ces moyens légaux et transparents !

M'étonne plus que Hadopi est devenu complètement inutile !

Au fait, c'est quoi ces trucs « légaux et transparents » ? Car si cela consiste toujours à récupérer des œuvres sans le consentement express des auteurs j'en suis toujours à chercher le côté légal de l'affaire à défaut de sa transparence.

— Pour finir sur le sujet, Hadopi n'est pas mort du tout ! Les dispositions ayant cours actuellement seront abrogées le 31 décembre 2020 ; en attendant les quelque pigeons pas très au courant des diverses combines continueront toujours à se faire remonter les bretelles, et cela laisse largement le temps à nos dirigeants le loisir de concocter une combine de contournement pour continuer à chasser ces pauvres pigeons qui décidément ne comprennent rien.

Car là où je ne suis pas d'accord avec Hadopi, ça ne devrait pas être le « titulaire » de la connexion internet qui devrait subir les conséquences de l'utilisation abusive de sa connexion. Hadopi n'ayant pas les moyens de mettre la main sur le téléchargeur compulsif c'est pour cela qu'il faut le supprimer. Ou alors qu'ils trouvent un autre moyen pour faire respecter ces droits d'auteurs.

Ce n'est pas gagné !

Contribution le : 22/05 23:49:52
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Expert
Inscrit:
29/05/2016 12:07
De France
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 1930
Hors Ligne
Citation :

tignothe a écrit:
Bonjour,

Citation :
Wulifk

… supprimer les 2 films télécharger… et lui simplement montrer comment le plus légalement passer sous les radars d'Hadopi.

In fine il télécharge toujours des films, mais c'est complètement transparent aux yeux d'Hadopi …


Au fait, c'est quoi ces trucs « légaux et transparents » ? Car si cela consiste toujours à récupérer des œuvres sans le consentement express des auteurs j'en suis toujours à chercher le côté légal de l'affaire à défaut de sa transparence.


C'est pour le principe du DDL, que je parle de légal, mais Hadopi n'a aucun moyen de contrôler ce système de téléchargement, donc c'est pourquoi je dis que c'est transparent pour eux parce-qu’ils ne voient rien.

Et même quand les majors arrivent à faire fermer un site (ex: Zone Téléchargement) ils s'en ouvre 5 pour le remplacer.

Et quand je parle de pigeon c'est ceux qui continuent à télécharger des films en P2P

Mais si on passe par un VPN, ben pchittt pour Hadopi

Soit dit en passant le P2P en lui même n'est pas illégale, puisque Microsoft s'en sert pour les mises à jour de Windows 10, enfin si l'utilisateur l'accepte dans ses paramètres.

Contribution le : 23/05 03:30:03
_________________
"L'expérience est le nom que l'on donne à ses erreurs " ~ Oscar Wilde ~
Mon blog : http://www.easy-pc.org
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer


Re: les derniers souffles de Hadopi
Régulier
Inscrit:
03/03/2011 09:36
De France
Groupe:
Utilisateurs enregistrés
Post(s): 96
Hors Ligne
Citation :

Wullfk a écrit:
Citation :

Rsogno a écrit:
Bonjour,
La lecture attentive de la décision du Conseil Constitutionnel permet de dégager la portée ci-après : la décision précise l'étendue du droit de communication d'Hadopi; celle-ci ne peut se procurer, auprès des fournisseurs d'accès à internet, que l'identité, l'adresse postale, l'adresse électronique, ainsi que les coordonnées téléphoniques d'un abonné suspecté de téléchargement illégal, mais toutes les autres données, dont celles des connexions des intéressés sont exclues du droit de communication.
Hadopi n'est pas morte, elle bouge encore, mais plus faiblement.

A suivre

Sauf que pour pouvoir avoir l'identité, l'adresse postale, l'adresse électronique, ainsi que les coordonnées téléphoniques d'un abonné il faut bien une raison , et c'est justement les connexions internet, sans cela la raison même de l'utilité d'Hadopi ne vaut plus rien.

Les connexions d'un abonnée est la clé de voûte d'Hadopi, sans cet élément je ne vois pas ce qu'ils peuvent faire.

C'est vrai, mais ce que prohibe le décision du Conseil Constitutionnel (CC), c'est la transmission à l'Hadopi de l'ensemble des données de connexion d'un internaute soupçonné d'indélicatesse, parmi elles l'historique complet de son activité. Ces données donneraient à l'Hadopi l'accès à des éléments privés qui n'ont rien a voir avec sa mission. En limitant le droit de communication d'Hadopi aux strictes données d'état civil, d'adresse et de n° de téléphone, le CC prive Hadopi de la possibilité d'établir une activité habituelle de téléchargement illégal. Dans ce contexte, Hadopi ne peut travailler qu'à partir des adresses IP relevées qu'il communique aux fournisseurs d'accès.

Salut et fraternité.

Contribution le : 23/05 19:07:06
Créer un fichier PDF de la contribution Imprimer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




Enregistrer votre réponse
Compte*
Nom   Mot de passe    
Message:*


Vous ne pouvez pas débuter de nouveaux sujets.
Vous pouvez voir les sujets.
Vous ne pouvez pas répondre aux contributions.
Vous ne pouvez pas éditer vos contributions.
Vous ne pouvez pas effacez vos contributions.
Vous ne pouvez pas ajouter de nouveaux sondages.
Vous ne pouvez pas voter en sondage.
Vous ne pouvez pas attacher des fichiers à vos contributions.
Vous ne pouvez pas poster sans approbation.

[Recherche avancée]